Glaces maison signées LEKUÉ

On se souvient tous de la meilleure glace que l’on a mangé de sa vie (ah bon ??). Mais siiiiii, une Amorino en terrasse, une Bertillhon au bord du canal Saint Martin ou un Mister Freeze au camion à glace ! À chacun son petit plaisir !
Moi, c’était il y a à peine quelques semaines quand je suis allée à Milan. Ben oui, comment vous chanter les meilleures glaces de la terre sans vous parler de l’Italie ? Une glace à la pistache onctueuse et avec des éclats. C’était bonheur ! Rentrée au bercail, je n’avais qu’une idée en tête.

coucou8

Finalement, j’ai décidé d’y aller mollo l’asticot. À mon rythme, j’ai imaginé des recettes faciles, colorées, parfois gourmandes parfois très saines –> Entrée en scène de Lekué.

COUCOU LEKUÉ

glace44glace7glace66glace9glace6

Pour tout vous dire, ce sont les petits moules à glace en silicone de Lekué qui m’ont donné envie de m’y mettre. Je me suis dit que je pouvais me gaver de glaces tout l’été sans culpabiliser. Le principe des préparations maison c’est qu’on met bien ce qu’on veut dedans ! Ces petits moules Lekué à la position horizontale permettent de les remplir sans en renverser. Le couvercle fourni permet d’aplatir l’appareil et protéger la glace des odeurs du congélateur. Je vous montre?

Pêches – Mascarpone – Sucre à la fleur d’oranger

glace1

Framboises fraîches – Lait – Sucre glace – Un blanc d’oeuf (pour l’onctuosité)

glaceframboise

Kiwis – Sucre glace – Fromage blanc – Crème épaisse

glacekiwikiwi

Pastèques – Sucre glace – Crème liquide

psteue

Figues – Fromage blanc – Sucre glace

figue

La toile regorge de recettes hyper rapides et faciles. Ne vous interdisez rien ! La prochaine étape ? Un glace tomate – basilic. Bon appétit !

 

Festa Major de Gracia : Les coulisses

L’année dernière, je vous parlais de ce bal de rues décorées et de l’ambiance si singulière qui y règne pendant 1 semaine. Cette année, je vous emmène dans les coulisses d’une des rues de Gracia.

presentation

CARRER DE VERDI
Tout commence Carrer de Verdi au sein de l’association Verdi del Mig. Un local, une cinquantaine de bénévoles pour le remplir. Le thème enfin dévoilé, la machine était lancée.
Todo empieza Carrer de Verdi en el seno de la asociación Verdi del Mig. Un local, unos cincuenta de voluntarios para llenarlo. Por fin, el tema ha sido revelado, podemos empezar.

assoc

La Genèse
En début d’année, la fête se prépare doucement. Vers le mois de février, on commence petit à petit à garder les pots de sauce tomate et à ne plus jeter les bouteilles d’eau. À prendre le temps d’empiler les conserves et engueuler le facteur parce qu’il n’a pas assez de revues publicité…. À verdi, « rien ne se jette, tout se transforme » est l’adage que tout le monde a sur les lèvres. Et quand on voit le résultat que peut donner l’emballage d’une pizza surgelée (photo ci-dessous), on oserait même pas jeter les mégots de ses cigarettes ou les couches de son bébé. Tout, tout, on garde tout.
El origen
Al principio del año, la fiesta se prepara poco a poco. Cuando llega febrero, empezamos guardar los botes de salsa de tomate y no tirar las botellas de agua. Tomamos el tiempo necesario para apilar los frascos y gritar al cartero porque no tiene suficiente publicidad… En Verdi “nada se tira, todo se transforma” eso es el adagio de todo el mundo aquí. Cuando vemos como se puede transformar el embalaje de una pizza congelada (foto a continuación), no pensamos mas tirar colillas o pañales del bebe. Todo, guardamos todo.

pelliculepelicule2

Le début de l’été
Vers le mois de juin, les bras se délient, les visites sont plus régulières. On commence à poser les fondements, à organiser nos tâches, à quitter le travail plus tôt pour peindre, bomber, attacher, coller. Les architectes de l’équipe ont couché sur papier un monde original et haut en couleur. À nous de lui donner vie et de le rendre le plus réaliste possible. Créer en donnant du sens…voilà notre credo ! Le mélange d’influence et les différents styles qui se côtoient à Verdi nous permettent de profiter chacun de l’expérience de l’autre pour en faire quelque chose de pertinent et d’inattendu.
Principio de verano
Junio, empezamos a poner las bases, organizar nuestras tareas, salir del trabajo mas pronto para pintar, pinar con spray, atar, pegar. Los arquitectos del equipo han imaginado todo un mundo original y colorado. Nuestra tarea es darle vida y hacerlo lo mas realista posible. Crear dando sentido… Eso es nuestro credo! La mezcla de influenzas y los diferentes estilos que se juntan en Verdi nos permite, cada uno, aprovechar la experiencia del otro y hacer algo relevante y sorprendente.

juin9lettrecoucou copie

Le mois d’août : mon pied-à-terre
Si les mois de juin et juillet sont assez irréguliers (on ne trouve pas forcément toujours le temps de se libérer), le mois d’août est complètement dédié aux fêtes et je fais de Verdi mon pied-à-terre et ma principale priorité. Le 1er août signe le début d’une aventure émotionnelle et humaine très forte. Le sentiment de faire partie d’une communauté, et pour moi française, la possibilité d’être au cœur des traditions catalanes et de devenir l’une des leurs.
Agosto: mi apeadero
Si los meses de junio y julio son irregulares (no siempre tenemos tiempo apartarse), agosto es totalmente dedicado a las fiestas y hago de Verdi mi apeadero y mi prioridad. El 1 de agosto una gran aventura emocional y humana muy fuerte empieza. La sensación de hacer parte de una comunidad, y para ,i que soy francesa, la posibilidad de estar en el corazón de las tradiciones catalanes y entrar en su circulo.

aoutaout6aout0aout7aout8aout83jaime.pngverdi.jpgcoline

La grande métamorphose
Les fêtes de Gracia sont une ode à la créativité de chacun. Et c’est dans la nuit du 14 au 15 août que celle-ci s’exprime le plus. C’est clairement le moment de mettre la cerise sur le gâteau, de soigner le détail, de prendre du recul sur le travail accompli. Le vent chaud de la nuit nous enveloppe et nous rappelle le tic tac des minutes qui défilent. La tension est palpable mais l’énergie des derniers instants nous tient éveillé. Le travail se fait plus difficile mais toujours à l’unisson.
La gran transformación
Las fiestas de Gracia son una oda a la creatividad de cada uno. Es durante la noche del 14 al 15 de agosto que mas se expresa esta oda. Claramente, es el momento de poner la guinda al pastel, prestar atención a los detalles y tener perspectiva en el trabajo finalizado. El viento caliente de la noche nos envuelve y nos recuerda el tictac del tiempo que pasa. La tensión se siente pero la energía de los últimos momentos nos mantiene despiertos. El trabajo es un poco mas difícil pero aun se hace al unísono.

ultima3ultim8ultima20150815_073359

La Traca
Le 15 août à 8h est, pour moi, le moment le plus fort de cette aventure catalane. C’est la traca. Une sorte de longue chaîne de pétards qui annonce l’ouverture du bal et l’arrivée des touristes sur notre terrain de jeux. Elle signe également la fin de notre histoire mais la promesse de se retrouver l’année prochaine.
L’émotion est bien souvent trop forte pour retenir ses larmes. On pleurt de joie et d’épuisement mais surtout de bonheur. Celui d’avoir accompli quelque chose tous ensemble et d’en être comblé.
La Traca
El 15 de agosto a las 8 por la mañana es, para mi, el momento mas fuerte de esta aventura catalana. Se llama la traca. Es como una gran cadena de petardos que anuncia la apertura del baile y la llegada de los turistas en nuestro campo de juego. Anuncia también el fin de nuestra historia pero la promesa de reunirse de nuevo el ano que viene.
La emoción es tan fuerte que no podemos contener nuestras lagrimas. Lloramos de alegría y de agotamiento pero sobre todo de felicidad.

traca1IMAG2698_1traca

Verdi pour toujours
Même si Verdi ne gagne pas le concours des rue à tous les coups, elle a le mérite d’écrire, chaque année, une belle histoire et d’avoir des personnes douces et généreuses pour vous la raconter. Si Verdi del Mig a bien une force, c’est tout les personnes qui la composent et l’énergie positive qui les lie tous entre eux.
À vous tous qui faites parti de Verdi del Mig. Vos sourires, vos blagues (que je ne comprends pas toujours), votre accompagnement me laisse toute chose et c’est avec une grande émotion que je vous dédie cet article. Gany o perdi, Sempre Verdi Sempre Verdi.
Sempre Verdi, Sempre Verdi
Aunque Verdi no gana el concurso de las calles a todas las partes, tiene el merito de escribir, cada ano, una hermosa historia y tener a personas dulces y generosas que os cuenta esta historia. La fuerza de Verdi el Mig son todas las personas que las componen y la energía positiva que las acercan. 
Verdi, vuestras sonrisas, vuestras bromas (que no siempre entiendo), vuestro apoyo me ha aportado mucho y es con una gran emoción que os dedica este articulo.  Ganyi o perdi, sempre Verdi sempre Verdi.

carlotalydiasergimaria8danidavid1alexsuzanna

Les fêtes de Gracia sont l’occasion de découvrir Barcelone d’une manière aussi originale qu’émouvante. Une chance de vivre la vraie rencontre. Faites le premier pas.On vous attend demain à 8h.

 

Dîners d’été #boiteaidee

Les soirées d’été. Ce sont certainement les plus douces. Quand on a encore le temps d’observer le jour qui s’efface lentement. Quand, tapis dans l’ombre d’un jardin, on refait le monde. Quand on se fout royalement que demain, on bosse.
L’été, on ne sait jamais trop quoi manger. Un truc consistant mais pas trop lourd. Un truc frais mais pas ennuyant.
Je vous propose 6 petits plats rapides et de saison à faire d’urgence !

Salade de bulgur – tomates jaunes & rouges – concombre – morceau de poitrine fumé – oignons frits – sauce au yaourt grec avec de l’origan et un filet d’huile d’olive

dinerdete0

Pâte bio, saumon, sauvette fromage blanc-ciboulette-citron vert et parmesan – cristaux de citron confits

dinerdete00

Petit burger maison oignons caramélisés au miel, gouda, tomates, sauce curry-mangue et cerises en dessert

coucou000

Pâte au pesto – Champignons poêlés – Pistaches concassées et grillées – Fromage frais et parmesan

coucou8888

Salade césar : morceaux de poulet froids, croutons, pâtes, salades mixte, olive, tomate et sauce tomate – Pizzas froides de la veille 🙂 NEVER WASTE PIZZA – Smoothie banane, framboise et jus d’orange Tropicana

blog

Salade melon d’eau, pastèques, fêta et coeur de boeuf – Olives noir – Saucisson, cacahuètes et oignons frits – Sauce fromage blanc, une pointe de crème fraîche et estragon

coucou8

Manger (sans) bouger #BCN

J’ai testé pour vous le resto-in. Un concept de livraison à domicile des meilleurs restaurants de Barcelone. Gourmands, gueulards, sauvageons, bons vivants … keep reading !!!

rest4

La start-up parisienne, qui compte maintenant 1000 adresses en Europe, s’est implantée dans plusieurs villes et Barcelone en fait partie. Quand on pense aux fins palais français qui l’occupent, on sait pourquoi le concept marche si bien dans la capitale catalane.
Resto-inn, c’est beaucoup plus que du « Allo, j’ai faim. Raboule une 4 fromages », c’est la possibilité de découvrir et de manger du raffiné sans bouger de chez soi.
La Rita. Jaime Beriestein. Pim Pam Burger. Surya. Sont autant de pépites qui fournissent la carte. Vous en connaissez peut-être déjà certaines, vous en découvrirez sûrement d’autres. Les photos détaillées des plats (qu’on trouve rarement sur les menus en ligne) vous feront faire le bon choix…ou pas (j’ai lu la carte pendant 1 heure, tout me donnait envie).

rest5

En vélo, scooter, voiture, licorne géante ou tuc-tuc, resto-in fait le pari de régaler vos papilles en 1 heure (30 minutes de livraison – 30 minutes de dégustation). Et si le livreur a quelques minutes de retard, vous pourrez même le suivre en temps réel. Pokémon Go peut aller se rhabiller !

rest7

MON EXPÉRIENCE
J’ai jeté mon dévolu sur La Granja Petitbo, un café-restaurant-brunch qui me faisait de l’œil chaque fois que je passais devant. J’abandonnais toujours en voyant les 3 kilomètres de queue.

foto-1restorest6resto1

3 bonnes raisons d’y jeter un œil
  • Se faire servir du Paco Perez (restaurant La Royale étoilé Michelin) à la maison, c’est quand même le pied !
  • Pouvoir lui dire « Chéri(e), c’est moi qui l’ai fait »
  • Le restaurant Frenchies Brothers (pour les raffoleurs de flammelukuche) devrait s’ajouter à la sélection dans très peu de temps. Be ready !!!
En attendant, je m’en vais finir ma gaufre Matcha : Mousse au chocolat blanc, thé matcha, fruits des bois, noix de macadamia et glace à la pistache. J’ai venu, j’ai vu, je suis repue.

Grand concours du petit biscuit 2016

generous

Belgique vs Espagne

L’une vient de perdre son ultime chance de remporter la Coupe tant convoitée de l’Euro. L’autre, toujours en lice pour le titre. Deux équipes, deux nations…Qui n’ont pas fini de s’affronter et qui se disputent aujourd’hui le grand prix du meilleur biscuit 2016 {ne googliser pas ce concours, je viens de l’inventer :)}
Deux patries qui me sont chères. L’une a toujours été ma voisine. La drôle, la généreuse, celle qui m’a vu grandir, celle chez qui j’allais me ravitailler en bonne graisse et blagues douteuses. L’autre est mon pays d’adoption. Celle chez qui j’ai décidé de passer une partie de ma vie, au soleil, les pieds dans l’eau.
Deux énergies, deux savoir-faire, deux marques qui se plient en quatre pour nous donner le meilleur. Esthétisme, ingrédients, éthique, originalité. À vous de choisir maintenant…..

GENEROUS

GENEROUSGENEROUS0GENEROUS8

Victor Vanille
Céline Citron
Charlotte Chocolat
Sylvain Speculoos
Nicole Noisette
Stella Stracciatella

generous5generousgenerous2

Une biscuiterie artisanale ? Oui, ça existe encore ! Mais bio, sans gluten et gourmande, on a quand même le sourcil qui trémousse.
La marque Generous, dont l’atelier est à Bruxelles, élabore des biscuits dans les règles de l’art. Ils allient saveurs traditionnelles et modernité. Parce qu’avec le vegan, le bio, le sans gluten, il a fallu innover. Ainsi, même les petits allergiques attendront la pause « goûter » avec impatience.
Generous joue dans la cour du « made in proximité » pour le plus grand bonheur des fins palais qu’il nourrit. Ses fournisseurs sont des locaux et régionaux engagés dans le bio. Les produits laitiers et les oeufs proviennent de Belgique et les farines de France, des Pays-Bas et d’Italie. Vous entendez ça?
Il n’y a pas 30 000 saveurs comme on pourrait en trouver au Carrefour Market du coin mais le goût est là et il fond dans la bouche, je vous jure ! J’ai rencontré Victor, Sylvain et Céline et depuis, nous sommes inséparables. J’adore les inviter après manger autour d’un café, ils sont de bonne compagnie et ont toujours de bonnes histoires à raconter (cf lisez l’emballage, ça vaut le détour).
Les packagings sont élégants et imaginatifs. On a envie de lire tout ce qui est écrit dessus. Ils me font penser à des petites briques de lait, à l’ancienne ! C’est juste WAOUH !
Mention toute spéciale pour la Generous Box. Parce qu’offrir des boîtes de biscuits cassés à des associations ou des magazines sans gluten, moi je dis « pouces en l’air ».

Paul & Pippa – The Charming Biscuits

PIPPA1PIPPA09PIPPA89PIPPA8PIPPA0PIPPA

Paul & Pippa, ce sont des gens sympathiques et pour le moins originaux. À travers leur biscuits, ils nous font voir la vie « au naturel ».
Leurs petites merveilles sont faites maison et sont bonnes pour la santé. Qu’est ce qui vous faut de plus? Huile d’olive, farine organique et ingrédients naturels, c’est bien ce que vous trouverez dans ces biscuits. Nada, màs ! {bon, ça veut pas dire qu’il faut descendre le paquet dans l’heure hein?}
Sans conservateurs ni colorants, je pense que c’est surtout l’originalité des saveurs qui saura vous conquérir. Au coco, au fromage de manchego, au citron vert, à l’anis-cardamome-noix de muscade-cannelle ou encore à la tomate … La gamme de 9 produits (4 salés et 5 sucrés) est vraiment étonnante. Si vous cherchez un apéritif ou un dessert original, alors foncez. C’est gagné d’avance !
Mention spéciale pour le petit encart « pairing suggestion » inscrit sur la boîte qui nous donne des idées d’accompagnement. Parce que mélanger de la fraise, du fromage avec un biscuit au citron vert, j’aurais jamais osé. Madre mia, es una locura !
Le packaging est bien imaginé. Dans l’air du temps. Il attire tout de suite l’oeil. Il n’y en a pas deux pareils. Chez Paul & Pippa, chaque produit a un look franc et une vraie personnalité. C’est ce qui fait le charme de ces 9 petits tubes, hermétique qui plus est !

Allez, ne faites pas les fines bouches ! Il est l’heure de voter maintenant ! Je sais que c’est difficile, mais il faut faire un choix. On se retrouve sur Facebook !!!

Brunch du dimanche

brunch7
« Bruncher, bruncher héhé, waka waka héhé« . J’annonce la chanson de l’été. Un été sans brunch n’est pas et ne sera jamais.
En terrasse, autour d’une grande table, dans un jardin, chez des amis, assis dans l’herbe…Le brunch est et sera toujours. Et moi ce que je préfère, c’est les oeufs pochés et peu chers.
Si vous partez chiller sous le soleil de Barcelone, voici 4 adresses à prix doux à ne pas rater pour bruncher héhé.

La Fourmie – Quartier de Gracia

Carrer de Milà i Fontanals Esquina Carrer de l’Alba, 58, 08012 Barcelona, Espagne

FOURMI3FOURMI4FOURMI2

Niché dans le quartier bobo-roots-hipster de Barcelone, une adresse gourmande et pas chère. Crêpes, pancakes, jus d’orange frais, oeufs pochés, bagels …
Le service est impeccable, le patron charmant (un argentin qui parle français) et l’attention au détail évidente.
Une adresse simple mais cozy. On s’y sent comme à la maison. Personne n’a la même tasse, j’adore ! Ambiance détente, déco brocante et petit bidon revigoré. Allez, moi j’y retourne !

♣ Environ 9 euros par personne

Brunch & Cake – Quartier Barceloneta

Passeig de Joan de Borbó, 5, 08003 Barcelona, Espagne

BrunchcakeIMG-20160613-WA0016

Bois clair, nordic mood et cuisine healthy. Mes papilles frétillent à l’heure où je vous parle. C’est le seul endroit où j’accepte de faire la queue pendant 1 heure. Oui, une heuuuuure, vous dis-je ! (pas de possibilité de réservation). C’est the place to be du gratin barcelonais.
Les assiettes sont revigorantes, colorées et très voir très gourmandes. Smoothie framboise, salade pomme-mangue-avocat, banana bread, porridge aux fruits, pancakes ricotta-choco-miel, oeufs pochés, bagel bacon-champignons… Pour qui voudrait mêler les plats anglo-saxons à la fraîcheur d’un printemps qui se finit doucement…
La plage est à seulement quelque mètres. Si vous n’y voyez pas un heureux hasard, je ne sais que vous dire de plus.

♣ Environ 15 euros par personne

The Benedict Bcn – Quartier Gotic

Carrer Gignàs, 23, 08002 Barcelona, Espagne

BENEDICTBENEDICT5BENEDICT0BENEDICT6

Au coin d’une ruelle sombre du Gotic (haussement de sourcils),The Benedict Bcn est un Bistro-Bar qui se transforme en Brunch le dimanche de 10h à 17h. C’est THE english institution de Barcelone.
Il y a, bien sûr, l’english breakfast (saucisse-bacon-flagolets) mais pas que. Salades et burgers peuvent tout aussi bien vous conquérir. Vraiment, on ne sait que choisir, la Carte est hyper alléchante.
C’est là que les anglais viennent éponger les samedis un peu trop festifs. Avec des pancakes, des oeufs (pochés, brouillés, à la coque, en omelette) et une bonne dose de rire gras. C’est un peu bruyant mais c’est très convivial. Même Queen Elisabeth ferait des pieds et des mains pour pouvoir y entrer. Le dimanche, c’est toujours blindé. Heureusement, l’endroit accepte les réservations.

♣ Environ 15 euros par personne

Le Chatelet – Quartier Gracia

Carrer de Torrijos, 54, 08012 Barcelona, Espagne

chateletchatelet1chatelet5chatelet2

Perdues au milieu des places qui font le charme incontestable du quartier de Gracia, c’est à l’angle des Calle Sant Luis et Torrijos que trône « Le Chatelet« . Façade colorée, déco de salon, c’est le repère des amoureux du vendredi soir qui refont le monde autour d’une pinte. L’endroit est simple, sans chichis, idéal pour les premières soirées d’été. Mais moi ce que je préfère, c’est le brunch self-service du dimanche matin. Kua? Self-service? À volonté, tu veux dire?
Empanadas aux épinards, tortilla, quiche, tomate-mozza, salades de riz/pâtes, macédoine maison, toasts fromage-ananas, confiture de fraise-brie. Le buffet est à l’image de l’endroit. Simple mais complet.

♣ Environ 12 euros par personne

Basic White Style

À défaut d’avoir eu un White Christmas cette année (oui bon, on ne peut pas tout avoir), je compte bien m’offrir un White Summer pour me consoler. Accompagnée de cette robe toute bellote de chez Mango…c’est un bon début non ?

style00 copiestyle02 copiestyle2style7style768style4444 copiestyle

Photos : Alexandra Ortiz

Robe Mango
Sac en cuir Zara – ancienne co
Montre Michael Kors – ancienne co
Chaussures Palladium
Lunettes Carolina Lemke

IMG_0012 copiestyle7777style8765style77788style898989

Photos : Alexandra Ortiz

Femmes, je vous aime…

Sans titre-1
Qu’est ce qui nous pousse à écrire ? à partager ce qu’on sait faire ? à dévoiler une partie de soi-même ? 3 femmes. 3 personnalités qui me marquent, me touchent, me font rire ou réfléchir.

Coline : la rock’n’roll

Et pourquoi pas coline : blog beauté & lifestyle

portrait

Fraîche et rock’n’roll, j’ai découvert Coline sur youtube. Un petit bout de femme qui tisse sa toile sur le net depuis 2004. Elle en a même fait son métier [tu vois le niveau un peu].
Favoris du mois, vidéo GREEN, gift list, carnet de pousse – comprenez l’entretien des cheveux –  tuto coiffure [même si elle reconnait à juste titre qu’elle n’est pas pro en la matière], DIY, recette de cuisine, bons plans beauté, look book, vidéo voyage … She is EVERYWHERE !
Et quand je dis EVERYWHERE, je mean Facebook, Twitter, Insta (ces photos sont toujours choisies avec goût) Youtube et tout le bordel !

coline6coline1fringuehabitsportrait1coline_170516_serie2_web-12coline_170516_serie3_hd-15

Coline, c’est plus qu’une youtubeuse qui va faire ses courses à carrefour et qui nous fait un tuto sur le dernier lipstick de bourgeois. C’est une vraie chercheuse. Qui nous fait découvrir des produits étrangers, des astuces beauté de derrière les fagots, des chaînes d’autres youtubeuses [oui, madame est partageuse]. Elle dit tout, ne mâche pas ses mots et ça fait du bien ! Parce que quand c’est de la merde (même Jean-Pierre Coff le dit), ben c’est de la merde !
Des articles complets, des vidéos toujours punchy, des montages plutôt originaux et surtout SURTOUT de l’humour.
Bref, si vous cherchez votre dose de spontanéité et de bonne humeur, c’est par là.
Son point fort : Youtube

coline1

Pauline : l’aventurière

Worldelse : blog Voyage & Inspiration

portrait178

« Certains pensent qu’ils font un voyage, en fait, c’est le voyage qui vous fait ou vous défait ». J’adore cette citation. Parce qu’elle est criante de vérité. L’impression de changer, de revenir différente, grandie…Je l’ai déjà vécu et c’est une très belle émotion.
Une émotion qui me revient toujours quand je parcours le blog de Worldelse. Roadtrip, citybreak, immersion dans la jungle…Pauline est toujours en vadrouille et c’est souvent avec beaucoup d’humilité qu’elle nous fait partager son expérience de l’autre, de l’inconnu sur Facebook et sur Instagram.

expereinceexperienceexperience8paulinepaupau

Des papillons dans le ventre, Pauline doit en avoir souvent. Au milieu des paysages lunaires de l’Islande, au pied des arbres du Séquoia Park, devant la façade de Petra…Elle voyage aux 4 coins du monde avec toujours cette fraîcheur, cette entrain et cette passion du débutant.
Un blog (et un instagram) qui fait rêver, réfléchir et apprendre…

instapauline666666pauline instapaupauinstapaupauinsta1

Son point fort : Snapchat Worldelse (à mourir de rire, vraiment)

Marcel : la tendre

J’aurais pu m’appeler Marcel : Family Blog
marcelmarcel3marcel7 
J’adore les Family Blog. Ce sont même mes préférés. Ah bon? …. Les copines qui tombent enceinte ? ou l’horloge qui tourne? Ahhhhhh nonnnnnn, vous n’y êtes pas du tout ! Des mioches, au secours !!!!! 🙂
Ce sont mes préférés car bien souvent ils ont ce petit supplément d’âme. J’ai beaucoup d’émotion pour cette jolie maman qui se dévoile et nous raconte son quotidien normand entouré de Lilou et Gabriel, ses enfants, et de l’Amoureux.  On a cette impression si peu légitime de les connaître et de faire partie de leur vie. C’est étrange et à la fois grisant.

weekendweekend1mama3ma1ma4

On est très loin du forum couche culotte et tété du soir. Chez Marcel, on partage des photos du week-end au bord de la mer, d’objets chinés, de déco intérieure, de petits bobos et de grands moment de bonheur. En parlant de bonheur, Lilou et Gabriel vont avoir un petit frère. Vous ne voudriez pas rater cela si?
Son point fort : Instagram

marcelPHmarcelph0marcelPH1marcelPH8marcelPH9

Et vous, c’est quoi vos blogs préférés? 

Favoris du printemps

COUCOU9
Les petits chouchous qui traînent dans la salle de bain ont le vent en poupe depuis quelques mois. J’en suis baba ! Grandes trouvailles pour certains, coups de coeur pour d’autres, ce sont mes têtes d’affiche du printemps. Magnétooooooooo, ça commenceeeeeeee !!!!!!!!!!!!!!!!
Masque Instant Détox de Caudalie
FAVORIS4FAVORIS3poutou
Ce masque à l’argile rose est complètement dingue. La texture est fine, légère, tellement facile à appliquer. On est très loin du masque sensation plâtre qui vous transforme en Hulk et qu’on nettoie au karcher.
À l’application, on ressent tout de suite la fraîcheur et l’onctuosité de la bête. L’effet est immédiat : bonne mine et moins d’imperfections. Le top ! Sans parler du packaging bi-matière qui est sublime. Oh et puis est ce que je vous ai parlé de son odeur?
*Je l’applique 10 à 15 minutes 1 à 2 fois par semaine.
Huile de coco
FAVORIS99COUCOU
Je suis une inconditionnelle des cosmétiques multi-tâches. Rouge à joue ou baume à yeux, on peut réinventer sa trousse de toilettes en y mettant autant le nécessaire que le superflu. Si, si tout rentre, je vous assure ! Avec un peu d’imagination.
Si je vous disais que vous pouvez cuisiner, faire des soins maisons et vous démaquiller avec un seul produit ? L’huile de coco, c’est de la magie ! Quand ma peau me dit « mais utilise des produits naturels bordel, tu me fais  mal », je pense toujours à lui en premier. Alors le soir avant de me coucher, je prends une lichette d’huile de coco, je frotte doucement mes cils nimbés de mascara (allez y franco, ça ne pique pas), je masse mes sourcils, le contour de mes yeux puis je lave le tout avec un gant de toilette mouillé. Tada !
Solution micellaire démaquillante – Cattier
FAVORIS999
J’aime bien alterner le démaquillage du soir. Alors quand ce n’est pas l’huile de coco, c’est l’eau florale (parfois même les deux en même temps, je suis trop une gue-dinnnnnn). Fraîche, fleurie, légère, l’eau de rose de Cattier contient de l’aloé vera (le must-have des peaux à problèmes bonjour), de l’amande douce et de la fleur d’oranger. Oh gosh ! Le top pour finir une belle journée de printemps….ou pour en commencer une autre.
Baume Corps Super Hydratant – Clarins
FAVORIS1favoris
Fleur d’oranger + beurre de karité = grosse ambiance autour du lavabo. 
La texture de cette crème de corps est très troublante. Au toucher, elle paraît grasse et épaisse. En fait, elle a un rendu si fin et si apaisant sur la peau, on a envie de s’en payer une bonne dose. Moi qui n’est pas une adepte de la crème de corps (ben y’a que le visage qui dépasse en même temps), cette petite merveille me permet de le protéger en douceur toute l’année (oui, parce qu’avec le format du bidul, on en a pas encore fini). Et si y’en a plus, je vous le mets quand même?
Full Exposure Mascara – Smashbox
FAVORIS9FAVORIS5
Trois petits points parce que je ne saurais vous décrire en plus de mots ce petit bijou. Ce mascara effet cuir verni est fou-fou dans sa tête. Il est ténébreux, allonge le regard et tient la courbe comme personne. Un vrai étalon. La brosse est facile à utiliser. Pas besoin d’en mettre des tonnes, le rendu est immédiat.
(…pour quelqu’un qui n’avait rien à dire…)
Correcteur Anti-cernes – Clinique

FAVORIS19FAVORIS78

COUCOU8

Avant j’avais le correcteur Instant Anti-âge de Gemey Maybelline et j’étais déjà comblée par la vie, parce qu’elle offrait ce qu’elle a de plus beau, you know. Maintenant que j’ai découvert le retouche pièces de Clinique, c’est la fête du slibard à la maison. Il estompe les imperfections et protège la peau d’un film léger qui dure toute la journée. Léger oui, pas besoin d’en mettre des tonnes, la couvrance est parfaite. Pas de matière dans les plis, pas d’effet masque…Et puis l’application au pinceau, y’a rien de mieux ! La vida loca quoi !  

Et vous ? C’est quoi vos favoris ?

COUCOU90

 

 

 

 

 

 

Madrid #citybreak

1
Barcelone. Madrid. 700 kilomètres. 50 minutes de vol. L’écclectique catalane d’un côté, la force tranquille madrilène de l’autre. Je connais bien la première, j’avais envie d’aller voir ce qui se cache derrière les grands bâtiments de la seconde.
Grand, c’est le mot. Madrid, c’est des places gigantesques, des bâtiments à la skyline, de grandes allées, un énorme parc. La vraie question, c’est comment une ville aussi grande peut-elle être si charmante et si accueillante à la fois?
Retour sur les 10 choses à ne pas manquer …
Déguster des churros au chocolat
À San Ginés. Et seulement à San Ginés. La chocolaterie la plus ancienne et la plus populaire de la ville. Il n’y a pas meilleur endroit pour déguster les célèbres sticks espagnols. Le chocolat est légèrement sucré, doux en goût et se boit comme du petit lait. Il fait très chaud dans le restaurant ; chanceux vous êtes si vous arrivez à trouver une place en terrasse. Mais même si ça se bouscule au portillon, ne perdez pas espoir. Le jeu en vaut clairement la chandelle. Slurppppp !!!!

1IMG-20160522-WA0011

Manger un sandwich aux calamars
Ça parait pas très ragoûtant vu comme ça. C’est juste quelques calamars frits jetés dans un morceau de baguette après tout. Pas de quoi faire une syncope. Mais en vrai symbole de la cuisine madrilène, j’ai voulu tester. Du pain frais, des calamars légèrement salés et une pâte tendre et légère, voilà une vraie spécialité qui inspire bon nombres de chefs gastro. Si vous voulez tenter l’expérience, rendez-vous entre la Plaza Mayor et la Plaza del Sol à la Cerveceria Sol Mayor.

DSC08732484BOCADILLODECALAMARES_BL

Lever les yeux et s’en prendre plein la mèche
C’est vraiment la surprise du séjour. L’architecture des bâtiments est à tomber par terre. Verrière, balcon en fer forgé, couleur criarde qui se mêle au bleu du ciel. Admirez, juste !

DSC08534DSC08621DSC08714DSC08591DSC08539DSC08537

Prendre une tapa au marché San Miguel
Installé au beau milieu d’un des quartiers les plus animés de Madrid, on entre au San Miguel autant pour observer que pour déguster. Les poutres métalliques qui ornent le plafond du bâtiment lui donne des airs d’ancienne gare désaffectée. Les stands y sont nombreux (une trentaine), les spécialités gourmandes et les produits de très bonne qualité. On y mange debout autour d’un verre ou assis à côté de l’avalanche de jambons qui ornent certains stands de charcuterie. À faire définitivement !
DSC08527DSC08529DSC08531DSC08533
PS : La roulade de mozzarella est une folie pure !
Photographier le Plaza de Torros
Ce sont les arènes principales de la ville et les plus grandes du pays. Terre d’accueil des célèbres corridas. Boucherie sans nom ou vestige d’une tradition profondément  ancrée dans les coeurs des espagnols, le but n’est pas de relancer le débat mais d’avouer l’élégance et la finesse de ce bâtiment vieux de 85 ans.
DSC08716DSC08718DSC08719DSC08720DSC08722DSC08724
Prendre un bain de soleil au pied du Temple de Debod
Cadeau de l’Égypte à l’Espagne et érigé en hommage aux dieux Amon et Isis, c’est probablement l’endroit le plus paisible de la ville. Le Parc del Cuartel de la Montaña dans lequel le Temple repose, accueille bon nombre de joggueurs, de familles, de cours de tai chi et de petites nanas comme nous venues déguster les premiers rayons de soleil de l’année allongées dans l’herbe.

DSC08704IMG-20160522-WA0005

Faire de la barque dans le Parc du Retiro
Piège à touristes? Je pensais aussi. Arrivée devant, le lac est tellement paisible et l’endroit incontournable que j’ai finalement passé l’un des meilleurs moments de mon séjour. La balade en barquette coûte 8€ pour 4 personnes. 45 minutes de pure détente en plein soleil ! À faire !

DSC08668DSC08678

Se perdre dans les dédales du Prado
Le Prado est un must-have quand vous décidez de vous attaquez à l’aspect historique du pays. Des collections permanentes installées sur 2 étages et une collection temporaire. Les salles sont grandes, le bâtiment harmonieux. On n’étouffe pas, même à côté de la horde de touristes qui ont eu la bonne idée d’attendre 17h pour rentrer gratuitement.
IMG-20160522-WA0038
Prendre le petit-déjeuner sur la Placa del Sol
Contrairement à ce qu’on peut penser, les capitales ne sont pas toujours onéreuses. À Madrid, on mange et on sort pour pas grand chose. Alors prendre le petit-déjeuner en terrasse au beau milieu du printemps était une évidence. La Puerta del Sol et la Plaza Mayor regorgent de petits cafés dans les rues qui les entourent où croissants, donuts, pancakes et churros n’attendent que vous.

DSC08601DSC08515

Dans le poumon de Madrid
Le Parc du Retiro a marqué mon passage en terre madrilène. Majestueux, verdoyant (c’est mieux pour un parc en effet), fleuris et apaisant. Mais les petits coin de paradis qui le composent sont encore plus surprenants. Je sens encore le petit vent qui soufflait dans mes cheveux quand j’ai découvert ses jardins et ses brocolis géants, quand j’ai découverts ses fontaines et son Palace de Cristal.

DSC08691DSC08692DSC08696DSC08697DSC08699