Festa Major de Gracia : Les coulisses

L’année dernière, je vous parlais de ce bal de rues décorées et de l’ambiance si singulière qui y règne pendant 1 semaine. Cette année, je vous emmène dans les coulisses d’une des rues de Gracia.

presentation

CARRER DE VERDI
Tout commence Carrer de Verdi au sein de l’association Verdi del Mig. Un local, une cinquantaine de bénévoles pour le remplir. Le thème enfin dévoilé, la machine était lancée.
Todo empieza Carrer de Verdi en el seno de la asociación Verdi del Mig. Un local, unos cincuenta de voluntarios para llenarlo. Por fin, el tema ha sido revelado, podemos empezar.

assoc

La Genèse
En début d’année, la fête se prépare doucement. Vers le mois de février, on commence petit à petit à garder les pots de sauce tomate et à ne plus jeter les bouteilles d’eau. À prendre le temps d’empiler les conserves et engueuler le facteur parce qu’il n’a pas assez de revues publicité…. À verdi, « rien ne se jette, tout se transforme » est l’adage que tout le monde a sur les lèvres. Et quand on voit le résultat que peut donner l’emballage d’une pizza surgelée (photo ci-dessous), on oserait même pas jeter les mégots de ses cigarettes ou les couches de son bébé. Tout, tout, on garde tout.
El origen
Al principio del año, la fiesta se prepara poco a poco. Cuando llega febrero, empezamos guardar los botes de salsa de tomate y no tirar las botellas de agua. Tomamos el tiempo necesario para apilar los frascos y gritar al cartero porque no tiene suficiente publicidad… En Verdi “nada se tira, todo se transforma” eso es el adagio de todo el mundo aquí. Cuando vemos como se puede transformar el embalaje de una pizza congelada (foto a continuación), no pensamos mas tirar colillas o pañales del bebe. Todo, guardamos todo.

pelliculepelicule2

Le début de l’été
Vers le mois de juin, les bras se délient, les visites sont plus régulières. On commence à poser les fondements, à organiser nos tâches, à quitter le travail plus tôt pour peindre, bomber, attacher, coller. Les architectes de l’équipe ont couché sur papier un monde original et haut en couleur. À nous de lui donner vie et de le rendre le plus réaliste possible. Créer en donnant du sens…voilà notre credo ! Le mélange d’influence et les différents styles qui se côtoient à Verdi nous permettent de profiter chacun de l’expérience de l’autre pour en faire quelque chose de pertinent et d’inattendu.
Principio de verano
Junio, empezamos a poner las bases, organizar nuestras tareas, salir del trabajo mas pronto para pintar, pinar con spray, atar, pegar. Los arquitectos del equipo han imaginado todo un mundo original y colorado. Nuestra tarea es darle vida y hacerlo lo mas realista posible. Crear dando sentido… Eso es nuestro credo! La mezcla de influenzas y los diferentes estilos que se juntan en Verdi nos permite, cada uno, aprovechar la experiencia del otro y hacer algo relevante y sorprendente.

juin9lettrecoucou copie

Le mois d’août : mon pied-à-terre
Si les mois de juin et juillet sont assez irréguliers (on ne trouve pas forcément toujours le temps de se libérer), le mois d’août est complètement dédié aux fêtes et je fais de Verdi mon pied-à-terre et ma principale priorité. Le 1er août signe le début d’une aventure émotionnelle et humaine très forte. Le sentiment de faire partie d’une communauté, et pour moi française, la possibilité d’être au cœur des traditions catalanes et de devenir l’une des leurs.
Agosto: mi apeadero
Si los meses de junio y julio son irregulares (no siempre tenemos tiempo apartarse), agosto es totalmente dedicado a las fiestas y hago de Verdi mi apeadero y mi prioridad. El 1 de agosto una gran aventura emocional y humana muy fuerte empieza. La sensación de hacer parte de una comunidad, y para ,i que soy francesa, la posibilidad de estar en el corazón de las tradiciones catalanes y entrar en su circulo.

aoutaout6aout0aout7aout8aout83jaime.pngverdi.jpgcoline

La grande métamorphose
Les fêtes de Gracia sont une ode à la créativité de chacun. Et c’est dans la nuit du 14 au 15 août que celle-ci s’exprime le plus. C’est clairement le moment de mettre la cerise sur le gâteau, de soigner le détail, de prendre du recul sur le travail accompli. Le vent chaud de la nuit nous enveloppe et nous rappelle le tic tac des minutes qui défilent. La tension est palpable mais l’énergie des derniers instants nous tient éveillé. Le travail se fait plus difficile mais toujours à l’unisson.
La gran transformación
Las fiestas de Gracia son una oda a la creatividad de cada uno. Es durante la noche del 14 al 15 de agosto que mas se expresa esta oda. Claramente, es el momento de poner la guinda al pastel, prestar atención a los detalles y tener perspectiva en el trabajo finalizado. El viento caliente de la noche nos envuelve y nos recuerda el tictac del tiempo que pasa. La tensión se siente pero la energía de los últimos momentos nos mantiene despiertos. El trabajo es un poco mas difícil pero aun se hace al unísono.

ultima3ultim8ultima20150815_073359

La Traca
Le 15 août à 8h est, pour moi, le moment le plus fort de cette aventure catalane. C’est la traca. Une sorte de longue chaîne de pétards qui annonce l’ouverture du bal et l’arrivée des touristes sur notre terrain de jeux. Elle signe également la fin de notre histoire mais la promesse de se retrouver l’année prochaine.
L’émotion est bien souvent trop forte pour retenir ses larmes. On pleurt de joie et d’épuisement mais surtout de bonheur. Celui d’avoir accompli quelque chose tous ensemble et d’en être comblé.
La Traca
El 15 de agosto a las 8 por la mañana es, para mi, el momento mas fuerte de esta aventura catalana. Se llama la traca. Es como una gran cadena de petardos que anuncia la apertura del baile y la llegada de los turistas en nuestro campo de juego. Anuncia también el fin de nuestra historia pero la promesa de reunirse de nuevo el ano que viene.
La emoción es tan fuerte que no podemos contener nuestras lagrimas. Lloramos de alegría y de agotamiento pero sobre todo de felicidad.

traca1IMAG2698_1traca

Verdi pour toujours
Même si Verdi ne gagne pas le concours des rue à tous les coups, elle a le mérite d’écrire, chaque année, une belle histoire et d’avoir des personnes douces et généreuses pour vous la raconter. Si Verdi del Mig a bien une force, c’est tout les personnes qui la composent et l’énergie positive qui les lie tous entre eux.
À vous tous qui faites parti de Verdi del Mig. Vos sourires, vos blagues (que je ne comprends pas toujours), votre accompagnement me laisse toute chose et c’est avec une grande émotion que je vous dédie cet article. Gany o perdi, Sempre Verdi Sempre Verdi.
Sempre Verdi, Sempre Verdi
Aunque Verdi no gana el concurso de las calles a todas las partes, tiene el merito de escribir, cada ano, una hermosa historia y tener a personas dulces y generosas que os cuenta esta historia. La fuerza de Verdi el Mig son todas las personas que las componen y la energía positiva que las acercan. 
Verdi, vuestras sonrisas, vuestras bromas (que no siempre entiendo), vuestro apoyo me ha aportado mucho y es con una gran emoción que os dedica este articulo.  Ganyi o perdi, sempre Verdi sempre Verdi.

carlotalydiasergimaria8danidavid1alexsuzanna

Les fêtes de Gracia sont l’occasion de découvrir Barcelone d’une manière aussi originale qu’émouvante. Une chance de vivre la vraie rencontre. Faites le premier pas.On vous attend demain à 8h.

 

Publicités

2 réflexions sur “Festa Major de Gracia : Les coulisses

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s