La Chambre des Confitures

DSC05760Est-ce que, vous aussi, vous rêvez de faire des confitures au fin fond du Vermont comme Olivia Pope ? Que le choix du parfum abricot ou mûre soit votre seule et unique préoccupation de la journée ! Je suis de ces filles là.
Est-ce qu’un jour la femme deviendra t’elle l’égale de l’homme parce qu’elle sait doser le sucre dans la confiture fraise-menthe ? Je le pense aussi…
Comme vous, je suis une gladiatrice mais le temps me manque, bien trop souvent. Pour l’instant je goûte et vous fais partager, plus tard vous et moi passerons à l’action.
La « Chambre des Confitures »
Un nom gourmand – aussi gourmand que la kyrielle de petits pots de toutes les couleurs qui habillent cet élégante enseigne. On pousse les portes et c’est une charmante femme, aussi douce que ses pralines, qui nous tend une cuillère. Voulez-vous y goûter ? You bet I want.
Miel d’acacias, confiture framboise-violette, pâte à tartiner poire-chocolat, confit de figue noix et cognac, bougie lavande … La passion me tiraille.

DSC05762

Cette adresse, c’est l’apanage des rêveurs. Ces êtres vivants qui pensent encore qu’on peut tout solutionner grâce à un pot praliné au beurre salé ou un miel au tilleul. Je suis de ces gens-là. Et si un jour vous cherchez réconfort, savoir-faire, service de qualité, le tout dans un endroit lumineux et accueillant …
Rendez-vous rue Esquermoise à Lille, rue des Martyrs / Vieille du Temple à Paris, rue d’Italie à Aix-en-Provence ou des Orfèvres à Strasbourg. Oui, c’est toujours dans des lieux aussi stratégiques que chics que cette Chambre des Secrets prépare ses précieux mélanges dont on se délecte comme d’une potion.
Des mélanges inattendus, parfois surprenants, souvent originaux, toujours équilibrés dont je me garde bien de trop vous en dire. Rendez-vous en boutique ou sur l’e-shop de la marque (si vous êtes out of town comme moi).

DSC05766 DSC05756

DSC05744DSC05755 DSC05752 DSC05759 DSC05749 DSC05750 DSC05760

DSC05768

DSC05780 DSC05775

Confiture Abricot & Lavande
Caramel beurré-salé
Miellat de maquis
Ps : Qui mieux que le cheesecake pouvait sublimer ces petites douceurs ? J’en ai fait mon affaire grâce à la recette d’un papa blogueur super trop sympa [c’est lui qui le dit] –> La recette qui tue mémé… Des explications soignées, de belles photos et pas mal d’humour.

DSC05787

Lentille curry-coco #Sunday

Untitled-1Qu’est-ce qu’on fait le dimanche ?

  • Du sport ? Rho, j’ai monté les escaliers toute la semaine, c’est bon.
  • Des jeux de société ? Mamie Marie-Louise n’est pas là.
  • Des promenades à vélos ? Euh, c’est du sport ça non ? Nice try.
  • Regarder des séries au fond de son lit ? Déjà fait.
  • Du shopping ? Euh, quelle lettre tu as du mal à saisir dans le mot DIMANCHE !
  • Du jardinage ? J’ai encore du temps avant la retraite.
  • Manger ? Ah, là tu me parles avec ton cœur. Tu veux de la monnaie pour aller faire les courses ?
Les ingrédients pour 4 personnes :
  • 200 g de lentilles corail
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 1 demi-oignon
  • 1 gousse d’ail
  • 3 cuillères à café de curry
  • 1 cuillère à café de cumin
  • 70 g de concentré de tomate
  • 60 cl d’eau
  • 1 cube de bouillon de légumes
  • 20 cl de lait de coco
Lentille corail sauce curry et lait de coco
♥ Comment on fait ?
Dans une cocotte, faire revenir les oignons et l’ail avec l’huile d’olive sur feu doux quelques minutes. Ajouter le curry et cumin.
Ajouter les lentilles, le concentré de tomate, l’eau et le cube de bouillon. Ajouter le lait de coco et laisser mijoter pendant 15 minutes.
Mixer (ou pas) le mélange en y rajoutant un peu d’eau ou de lait de coco si le mélange est trop épais.
Servir avec ce que vous voulez tout en sachant bien que les samossas Kiri-courgettes, c’est le pied !
Untitled-4Untitled-9Une recette mi-saison pleine de saveurs, élaborée en 20 minutes.

The Fine Cheese Co.

couvertureLa fin du printemps, l’arrivée de l’été, ça vous inspire ?
Fleurs dans les cheveux, herbe qui chatouille les pieds, balançoire sous le perron, escapades à vélo le dimanche matin, petit cardigan posé sur les épaules pour les fraîches soirées. Tout ça, tout ça !
Moi, tout pareil.  À peu de choses près. Il y a un truc que je ne rate jamais à cette période. C’est d’aller au marché ! Oui, je suis de ces épicuriennes qui voient son bonheur dans les petites choses simples de la vie. Déambuler dans les allées, en avoir plein les narines, goûter le fromage du pays.
Mais contre toute attente, c’est une découverte anglaise dont je vous parle aujourd’hui : The Fine Cheese Company.
2emephotoThe Fine Cheese, c’est un grossiste, détaillant, exportateur de fromages artisanaux britanniques situé dans la petite ville de Bath en Angleterre. Rachel, Stichelton, Wyfe de Bath …autant de fromages qui ne vous disent surement pas grand-chose. En Angleterre, c’est tout un art ; celui de choisir les produits qui mettront le plus en valeur le fromage, la pièce maîtresse. Vin, confiture, fruits, toast… tout est bon pour sublimer le produit. Impossible de vous tromper, c’est écrit sur la boîte. J’ai craqué pour les crackers (fins, hyper bien dosés) mais le choix est immense. Si vous aimez le bon fromage (et pas que), allez faire un tour sur le site. Vous ne serez pas déçue.

Voilà ce que j’ai testé :

  • Rosemary Crackers : le romarin avec le fromage de chèvre
  • Fig Crackers : la figue avec le fromage au lait de vache (ce que je préfère)
  • Chive Crackers : la ciboulette avec le brie
  • Toast for Cheese : dattes, noisettes et graines de courge avec des fromages riches et crémeux comme le Brie de Meaux, le vacherin Mont d’Or et le Brillat-savarin.

echelle3

echelle2

echelle

mosaique

On se fait une planche ?

planche-1

planche

planche3

toast

toastforcheese

Un livre, une recette …

titre1Je lis. Pas souvent mais je lis. Dans le métro, sur le rebord de ma fenêtre, dans l’avion ou dans un parc. Je lis et j’adore la sensation que cela me procure. Partager la vie de personnes, rentrer dans leur intimité et se sentir proche d’eux, comme un membre de leur famille.
Le livre que j’aimerais partager avec vous aujourd’hui est un vrai petit chef-d’œuvre. Un bouquin qui s’est transformé en vrai défi culinaire pour moi.

Lire la suite

La Trousse Assaisonnement !

1Des tupeuh, des tupeuh oui mais des somptueuhhhhhhh, oui mais des somptueuhhhhhhh  !!
Le Tupperware is back depuis maintenant quelques années. Il révolutionne les soirées filles, habille les cuisines de grand-mère et s’invite même dans les lunchs professionnels (pas gêné le mec déjà).
Fini le temps où on mettait les vulgaires restes du dimanche soir dedans. Le « tup’ » (ouais on est intime et alors ?) voit aujourd’hui défiler des bœufs bourguignons, des salades composées, des risottos aux poireaux dans sa carcasse.
Au boulot, c’est mon MUST HAVE. Je ne l’oublie jamais, j’attends même l’heure du midi avec impatience pour pouvoir arborer fièrement mon tup’ du jour. Hum, ça a l’air bon, c’est quoi ? Lire la suite